Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2018

PETIT MESSAGE À L'ATTENTION DES AUTEURS QUI VOUDRAIENT PROPOSER LEURS TEXTES

Le nombre de propositions débordant, et de loin, mes possibilités en terme de temps et d'énergie, et de mon côté n'ayant pas vraiment les moyens de me consacrer à des activités bénévoles, je vais devoir passer un cap dans le niveau d'exigence, et donc je ne répondrais plus aux auteurs qui envoient au pif, sans même connaître au moins un peu la revue, sa démarche, son esprit, sans aucun égard donc pour le travail que cela demande. Je n'ai jamais exigé de la part des auteurs qu'ils aient lu au moins un numéro et encore moins de s'abonner pour être publiés (quelle horreur !), mais vu ce que je reçois, il me semble que ce serait parfois nécessaire de comprendre qu'autant il est légitime de désirer être lu, autant une forme de réciprocité et un intérêt pour les autres auteurs publiés, pour la revue que l'on sollicite (éventuellement pour le travail de la revuiste qui est poète également et qui fait tout le travail en solo), sont loin d'être superflus. La revue Nouveaux Délits se veut et s'est toujours voulu depuis sa création en juillet 2003, un lieu d'échanges, de rencontres, de découvertes, ce n'est pas juste une vitrine, et sachez que depuis 15 ans que je fais cette revue, j'ai appris à reconnaître celles et ceux qui font semblant de s'y intéresser, mais dont l'unique but est de mettre une référence de plus sur leur tableau de chasse. À bons lecteurs, vives salutations !

Cathy Garcia Canalès

 

 

 

15/05/2013

Quelques conseils aux auteurs qui voudraient....

Nouveaux Délits publie 3 numéros par an (janvier, avril et octobre), de 52 pages. Il y a toujours beaucoup d'auteurs en attente, donc si vous voulez proposer des textes, soyez très patients, MERCI. Envoyez-les de préférence par mail, une dizaine pas plus, et surtout évitez les pavés par courrier, la meilleure façon de décourager l'unique femme à tout faire de cette revue... Par mail, vous aurez toujours une réponse, mais pas par courrier. Ne soyez pas déçus si vos textes ne sont pas retenus, il s'agit de choix subjectifs et non d'un jugement de valeur. Les Soliflores sont des publications de textes uniques en ligne sur ce blog, et sont complémentaires à la revue. Ils ne sont pas un fourre-tout, mais permettent la visibilité d'auteurs qui ne seront pas publiés ou republiés, dans l'immédiat en tout cas, dans la revue papier. Pensez aussi à lire la revue, au moins un numéro, ça vous permettra de savoir à quoi elle ressemble déjà et d'avoir une idée de l'esprit qui l'anime. Vous pouvez aussi, bien entendu, vous abonner, en demandant par mail un bulletin de complicité mais il n'y a pas de favoritisme pour les auteurs abonnés. La revue est par ailleurs toujours en quête de nouvelles-nouveaux, illustratrices-illustrateurs (un(e) par numéro intégral, non rémunéré autrement que par un exemplaire du numéro illustré, comme chacun des auteurs publiés). Pour toutes autres questions, contactez-moi à nouveauxdelits arobase orange.fr.

 

Cathy Garcia, coupable responsable et femme orchestre (comité de lecture, maquettiste, secrétaire, service communication, attachée d'imprimante, agrafeuse, éditrice, colleuse de timbres, correctrice, plieuse de couverture, posteuse, service après vente...).