Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2006

NUMERO ZERO

Juillet 2003 
 
 
Pourquoi Nouveaux Délits ? Et pourquoi pas ?
Voilà le point de départ de cette revue qui se lance, à l’eau ou par la fenêtre comme on voudra, l’essentiel étant l’élan, l’impulsion, l’envie de faire. Faire réfléchir plus que plaisir, faire connaissance, faire le lien entre tous et chacun, pourvu qu’il soit avide de paroles, fraîches ou chaleureuses c’est selon, mais dans tous les cas vivantes.

Les auteurs sont lecteurs, les lecteurs auteurs et chacun contribue ainsi à poétiser le monde.
Poétiser : nettoyer les regards de la poussière du conformisme ambiant, goûter des saveurs nouvelles. Nouveaux Délits aime les mélanges, les différences, les mots qui dérangent, qui grattent, qui démangent, pour ne pas céder au sommeil qui dissout les consciences.
Nouveaux Délits à inventer, à commettre ensemble. Poétiser est un acte, pas un luxe.
Soyez à l’écoute du vent qui passe, ignorant les frontières, colporteur de bonnes et mauvaises nouvelles. Confiez-lui vos textes, vos poèmes, vos délires, il en fera peut-être de la matière à Nouveaux Délits.
CG

"Un poète doit laisser des traces de son passage, non
des preuves. Seules les traces font rêver"

René Char
 
 
 
 
 
AU SOMMAIRE
 

Mes complices du Délit de poésie pour ce numéro : Yve Bressande, Lauranne, Sandrine Bettinelli, Agnès Schnell, Frank Serra, Guillaume Poutrain, Claude B, Guillaume Vivier, Christian-Erwin Andersen, Eric Lapasset

plus un spécial Délit de quatrinite : Thierry Hue
Délit Babich : un des textes rebelles de Spectaclocratie de Dragan Babich.
Délit de fuite ? : Marcel Chinonis, un hommage au poète, à l’ami au grand cœur.
Délit d’innocence: les aventures de l’irrésistible Zygomar, que vous retrouverez dans chaque numéro, par Hélène Louvrier
Délit coup de pouce :  à un jeune auteur, Arvedhy.
Vigilant délit: un extrait de Mémoire cache de Pierre Ménard.
Délit d’(in)citations : citations égrainées ci et là, en espérant qu’elles germent.
 
Nouveaux Délits est ouvert à tous les courants d’air, idées, envies, propositions.  Pour l’instant… alors profitez-en.
 
 
 
N’accuse pas le puits d’être trop profond
 quand c’est ta corde qui est trop courte

Proverbe indien

 
medium_chien_mini.2.jpg
Illustrations : Michelle Martinelli 
 
 
 
 
 
 
 

Les commentaires sont fermés.