Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2006

ASSOCIATION BANCS PUBLICS


« L’uniformité n’est pas l’unité. Seuls peuvent s’unir ceux qui ne se ressemblent pas »
Rabindranath Tagore, poète indien


Non, les sans-abri ne viennent pas d’une autre planète !

Et c’est bien pour cela que nous avons eu envie, il y a presque 5 ans maintenant, de partager avec eux des moments de complicité en leur facilitant l’accès à la culture qui, à nos yeux, est un magnifique outil pour se réapproprier une place dans la société. Bien sûr, certains en ont oublié l’accès mais ils ne demandent bien souvent qu’à réapprendre.

Partis d’une bibliothèque de rue, nous avons développé une activité d’accompagnement des sans-abri. Nous les accueillons le samedi après-midi pour partager un moment de vie autour d’une animation, qui peut être la découverte d’un pays, d’un jeu autour de l’écriture ou de la lecture, de la musique ou de la cuisine. Nous échangeons des idées, nous jouons et nous rions ensemble ! Comme cela nous fait du bien à tous de rire !

Ceux qui ne viennent pas au centre d’hébergement ne sont pas oubliés pour autant ! Nous passons les voir, régulièrement. Et puis, pour d’autres, c’est une rencontre un jour de la semaine, de préférence, toujours le même et à une certaine heure. Nous tissons du lien.

Et pour que ce lien se resserre chaque jour davantage, nous effectuons des opérations de sensibilisation auprès des jeunes dans les établissements scolaires et avons lancé le projet « De l’un à l’autre – Changer de regard », projet placé sous le signe d'une fraternité renouvelée entre citoyens insérés et personnes exclues. Nous ne prétendons pas changer la société mais permettre à ceux qui ont la chance d’y être insérés et à ceux qui en sont exclus, de se rencontrer. Accompagner une personne sans abri dans ses démarches, dans ses projets, s’investir davantage auprès d’elle, tisser des liens dans le respect absolu de son indépendance et dans la mesure des possibilités de chacun, voilà les objectifs de cette nouvelle démarche des Bancs Publics.

De bavardages légers en confidences consenties, l’objectif serait d’aider la personne à reconstituer doucement son identité, de l’amener lentement à croire qu’un lendemain différent de la veille est possible et d’améliorer son quotidien.


Vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre site www.lesbancspublics.fr, à nous écrire au 28 rue Nungesser et Coli, 75016 Paris ou info@lesbancspublics.fr ou à nous téléphoner : 06 61 37 92 52



Les commentaires sont fermés.