Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2021

Soliflore 116 - Éric Moutier

image0.jpeg

Xiaoming Yang

 

 

TÊTE À L’ENVERS

 

Prisonniers de nos tours syllabiques,

À écrire des mots

Quand d’autres vivent des histoires,

Laboureur de lumière

À la lueur de l’encre noire,

Nous cherchons libération

Dans le jour virevoltant,

Quittant nos maisons de papier

Pour de plus grands espaces.

Ne plus s’interdire de rugir,

Sentir l’existence nous souffler ses poèmes,

Souffleuse de verre brûlant,

Modelant

La finesse de nos êtres.

Attendre la dernière expiration

Pour se bomber de flamme,

Voir nos matières rougissantes

Prendre forme

Sous l’inspirante lave

Et revenir

Parfois à la marge

Parfois à la page

Graver nos lignes muries

Sur nos cahiers

Devenues mémorielles.

 

 

https://m.facebook.com/eric.moutier.3

 

 

 

 

Écrire un commentaire