Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2021

Soliflore 117 - Stéphane Mongellaz

 

le ciel en larmes (2).JPG

Cathy Garcia Canalès

 

 

 

REPOS DE L’ARME

 

Ainsi m’ont-ils eu

et déjà tu le savais,

et durant le temps qui fut le nôtre   ̶

 

échangeant nos saveurs intimes,

trafiquant nos humidités crues,

reconnaissant tracé et inconnu

 

le passage ancien

d’une source claire

encore sourde de nous   ̶

 

tu ramenais l’ombre à sa brute matière

 

dans tout l’espace scellé maintenant

sur mon front, ruisseau de pluie

portée vivante par le vent

 

que je sais être toi,

ô l’Infiltrée, l’Échappée des lacunes.

 

 

 

Écrire un commentaire