Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2021

Soliflore 110 - Isabelle Garreau

Pech Merle main-negative-art-parietal.jpg

 

RETOUR À PECH MERLE

 

la pierre est chair

où vit la rhétorique magique des images

peuplant la même aspérité

mammouth buffle tigre cheval

par transparence on lit

emballement dévoration vitesse frayeur fuite et chaos chair chair

le réel se conforme à de telles objurgations

 

oui nous ferons des signes

nous mettrons en scène

nous manierons le symbole

nous créerons un langage vivant

 

nous mêlerons la salive et le sang

le pigment et les cendres

lapis et carmin régurgités

par nos sarbacanes

nous sommes la bouche

qui crache

au cortex de la grotte

ces images rétiniennes hors du temps

 

la camera oscura

transmute nos mains en négatif

monstration des reliques

la hyène digérée par l'ours digéré par l'image digérée par la grotte

dans son intimité suintant le souffre

un boyau retient prisonnières

les images inverses apposées

au cerveau de la grotte

 

on voit son œil blanc et fendu

 

ombres mêlées

le mammouth la biche l'aurochs la tête d'ours l'homme la femme la femme treize fois la femme le point la jument le brochet

 

ce langage c'est Eurydice aux Enfers

et nous voudrions en retirer quelque chose

alors nous rebroussons chemin

chemin rebroussé au-delà du texte

au-delà de la feuille

au-delà de l'articulation

par-delà les limites que nous nous sommes infligées

nous rebroussons chemin vers l'image pure

le signe vivant

 

 

pech-merle9a.jpg

 

 

 

Commentaires

Écrire un commentaire